Skip to navigation – Site map

Instructions aux auteurs

Instructions for authors

Les articles sont soumis directement, par voie électronique, sous format fichier Word 97-2003 (le format Word X n’est pas compatible), à l’éditeur du numéro de Mémoire(s), identité(s), marginalité(s) dans le monde occidental contemporain. Cahiers du MIMMOC.

Contenu des articles

Chaque manuscrit doit être original et comporter entre vingt-cinq et trente-cinq mille signes, ponctuation comprise. L’auteur, l’éditeur, le directeur et les membres du comité scientifique des Mémoire(s), identité(s), marginalité(s) dans le monde occidental contemporain. Cahiers du MIMMOC travaillent ensemble sur le contenu du texte et les éventuelles précisions à apporter. La présentation, le choix final des illustrations et les rectifications de style et de contenu sont appréciés par les membres du comité scientifique.

L’article doit contenir, dans l’ordre :

  • Le titre de l’article ;

  • Le nom de l’auteur ;

  • L’affiliation de l’auteur (université, groupe de recherche etc.) ;

  • Une présentation succincte de la biographie et de la recherche de l’auteur (200 mots maximum) ;

  • Un résumé (250 mots maximum) ;

  • 5 mots-clés ;

  • Les 2 ou 3 thèmes principaux ;

  • La/les période(s) couverte(s) ;

  • L’aire géographique ;

  • Le texte de la contribution ;

  • Une courte bibliographie contenant toutes les références.

Normes de présentation

Pour la mise en forme de l’article, utiliser impérativement la feuille de style du modèle de document des Mémoire(s), identité(s), marginalité(s) dans le monde occidental contemporain. Cahiers du MIMMOC (fichier téléchargeable ci-dessous, intitulé « modele-document-cahiers-du-mimmoc ».

Le texte doit être clairement articulé (intertitres, sous-titres, paragraphes). Il doit inclure les notes de bas de page ; l’appel de note est placé avant la ponctuation. Identifier les sources citées dans le corps du texte par une note de bas de page ainsi que par une entrée dans la bibliographie en fin d’article. Éviter les références entre parenthèses à l’américaine.

Présenter les citations de moins de trois lignes dans le corps du texte entre « guillemets français ».

Utiliser les ‘guillemets américains’ pour une citation à l’intérieur d’une citation.

Pour des citations de 3 lignes ou plus appliquer le style « Citation ».

Toutes les citations dans une langue autre que le français doivent être traduites en note de bas de page. Indiquer la source de la traduction : faire suivre, le cas échéant, la première traduction par la mention « Sauf mention contraire, toutes les traductions sont celles de l’auteur ».

Mettez les mots ou les expressions en langue étrangère en italique (y compris ibid., op. cit.) : au besoin, fournir une explication ou une traduction en note, entre virgules ou entre parenthèses.

Ne mettez pas les noms propres et les noms d’institutions étrangères en italiques : au besoin fournir une explication ou une traduction en note, entre virgules, ou entre parenthèses.

Appliquer les accents aux majuscules (É, È, Ê, À, Ç etc.)

Indiquer les noms d’auteur en minuscules.

Utiliser des chiffres romains pour les siècles (XXe siècle) suivis d’un « e » en exposant.

Pour les incises, utiliser les tirets demi-cadratins (–) et non pas les tirets courts (-). Certains traitements de textes convertissent automatiquement deux tirets courts d’affilés par un tiret demi-cadratin.

Éviter les caractères gras ; le soulignement ; les double espaces ; les retours chariot pour des « lignes vides ».

Vérifier la présence :

  • d’un espace insécable après ouvrir un guillemet (« ) et avant de fermer un guillemet ( ») ;

  • d’un espace insécable après l’indication d’un numéro ou d’un nombre de pages ;

  • d’un espace insécable avant, et d’un espace normal après les point d’interrogation, points d’exclamation, deux points, points virgules, tirets demi-cadratin, backslash (/) ;

  • d’aucun espace après une ouverture de parenthèse et avant une fermeture de parenthèse.

Ne mettez pas de points entre les caractères d’abréviations (SNCF et non pas S.N.C.F).

Développer ou expliquer les sigles et les abréviations peu connus en note ou entre parenthèses.

Mentionner les appels des illustrations (figure 1, figure 2 etc.) et les renvois aux éventuels tableaux, schémas et annexes.

Les illustrations doivent être numérotées à la suite (figure 1, figure 2, figure 3 etc.) et être soigneusement référencées (légende et table des illustrations). Elles doivent figurer sur une liste à part mentionnant :

  • le titre ou l’identification ;

  • le lieu de création et sa date ;

  • le lieu de conservation de l’original : ville, institution ou coll. part. ; éventuellement numéro d’inventaire ;

  • les précisions éventuelles sur le détail présenté ;

  • le nom du photographe et du propriétaire du copyright ;

  • l’orientation du cliché.

Les tableaux, exemples, annexes doivent être numérotés et comporter un titre.

Les images doivent être de bonne qualité. Elles peuvent éventuellement être envoyées en fichiers électroniques, format jpg (580 pixels, 72dpi). Des fichiers trop volumineux pour l’envoi par courriel peuvent être déposé sur un site de téléchargement (par exemple, le service d’échange de fichiers volumineux proposé par le fournisseur d’accès Internet Free : http://dl.free.fr/). Il appartient à l’auteur d’obtenir les autorisations et de s’acquitter des droits de reproduction de son matériel illustratif.

Bibliographie

Appliquer le style « Bibliographie » aux entrées bibliographiques. Classez les références par ordre alphabétique. Se conformer aux normes des exemples suivants :

Pour un ouvrage 

Fétis, François-Joseph. Antoine Stradivari, luthier célèbre, Paris, Vuillaume, 1856, 128 p., ill.

Pour un article de périodique 

Libin, Laurence. « Seeking the source of the Gaillard cornemuses », Musique-Images-Instruments, n° 3, 1997, p. 168-177, ill.

Pour un chapitre de livre 

Guillemin-Flescher, Jacqueline. « Verbes atéliques et construction d’occurrences », in Deschamps, Didier et Guillemin-Flescher, Jacqueline (éds), Les opérations de détermination. Quantification / Qualification, Gap, Ophrys, 1999, p. 251-268.

Mischiatti, Oscar. « Colonna », in Dizionario biografico degli italiani, vol. xxvii, Rome, Istituto della Encyclopedia italiana, 1982, p. 245-253.

Pour une catalogue d’exposition 

Sahut, Marie-Catherine. Carle Vanloo. Premier peintre du roi (Nice, 1705-Paris, 1765), cat. exp., Nice, musée Chéret ; Clermont-Ferrand, musée Bargoin ; Nancy, musée des Beaux-Arts, 1977.

Cuzin, Jean-Pierre. Maîtres français 1550-1800, dessins de la collection Mathias Polakovits à l’École des Beaux-Arts, cat. exp., Paris, ensba, 1989, n° 118.

Pour une thèse, travaux universitaires 

Baffert, Jean-Marc. La vie et l’œuvre de Louis Marchand (1669-1732), thèse, univ. Paris IV-Sorbonne, 1986.

Pour une source audio 

Pace, Kelly. « Rock Island Line », A Treasury of Library of Congress Field Recordings, Cambridge Mass., Rounder Records, 1997, [CD Audio].

Pour une source vidéo 

Faure, Jacques et Dufresne, Guy. Les pluies acides au Québec, Montréal, Société de radio-télévision du Québec, 1990, [Vidéocassette VHS], 30 min.

Pour une source numérique 

Auteur [s’il y a un auteur identifiable], « Titre de la ressource », [S’il y a lieu, ajouter la ressource plus large à laquelle le document cité est rattaché ; procéder de la façon suivante : in Auteur/titre ou titre du site ou du document qui contient la ressource], [Type de support], Adresse URL : fournir l’adresse URL de la ressource, (date de consultation).

Exemple de source numérique 

Caron, Rosaire. « Comment citer un document électronique ? », in Université Laval. Bibliothèque. Site de la Bibliothèque de l’Université Laval, [en ligne], <http://www.bibl.ulaval.ca/doelec/citedoce.html>, (consultée le 27 mars 2000).

Attachment

Top of page